Actualités

Cet homme utilise des drones pour montrer les élevages intensifs aux USA, et ses vidéos deviennent virales

mark-devries-carrying-drone-to-location-592x378

Mercy For Animals (MFA ) est une association américaine  qui a mené plus de 60 enquêtes dans quatre pays pour montrer les terribles conditions de vie des animaux dans les élevages . Mais saviez-vous qu’ils possèdent aussi six drones?  Grâce à Mark Devries, le pilote de drone de cette association l’on peut voir  à quel point les fermes industrielles sont dangereuses et insalubres.

Bien qu’il soit important de documenter les abus horribles qui se produisent à l’intérieur des hangars sans fenêtre des fermes industrielles, avec les drones, nous sommes capables de saisir l’échelle de ces installations, qui est souvent difficile à comprendre.

Dans un article pour EcoWatch, Mark Devries, directeur des projets spéciaux et des enquêtes sur les drones chez MFA, écrit:

L’industrie de l’élevage dépense des millions de dollars en publicité trompeuse pour persuader les consommateurs que les animaux d’élevage errent librement dans les pâturages bucoliques. Mais cela fait plusieurs années que je pilote des drones au-dessus de ces  installations, et les vidéos que j’ai capturées racontent une histoire bien différente.

En novembre 2016, Mark et MFA ont publié leur première enquête menée par drone, elle visait  un énorme parc d’engraissement industriel de bovins. Les images montrent de grandes fosses à fumier avec une odeur nauséabonde qui parcourait des kilomètres. Il montre également des vaches dans des enclos boueux sans accès aux ombres protectrices des arbres ou à un pâturage avec de l’herbe.

Voyez par vous-même.

Au début de l’année dernière, ils ont publié une deuxième enquête par  drone révélant à quoi ressemble réellement une ferme laitière. Spoiler: vous ne verrez pas de pâturages verts avec des arbres, seulement des enclos boueux et massifs remplis de vaches qui vivent dans leurs propres excréments.

Regardez.

 

Puis ils sont allés dans une porcherie. « Nous avons trouvé une série de bâtiments en métal sans fenêtre remplis de porcs. Malheureusement, la seule fois où ces animaux voyaient la lumière du soleil, c’était en marchant vers les camions de transport où ils étaient chargés et ensuite expédiés à l’abattoir. »

Le drone a également capturé des images de fosses à fumier géantes, souvent plus grandes que plusieurs terrains de football. « À proximité de notre drone, nous avons découvert des « empilements de cadavres » , des fosses remplies d’ordures et de porcs morts. »

 

 

Plus récemment, ces drones ont montré des vérités qui dérangent à propos de l’élevage d’œufs. Bien que les publicités de l’industrie des œufs décrivent des poulaillers dans lesquels il fait bon vivre, la réalité est que la majorité des œufs proviennent de hangars sans fenêtre où les poules sont gardées dans des cages si petites que les oiseaux sont incapables de se déplacer. Comme d’autres éleveurs, les producteurs d’œufs jettent des déchets animaux dans des fosses à lisier à ciel ouvert qui dégagent une puanteur nauséabonde sur plusieurs kilomètres.

Voyez par vous-même.

 

Cette enquêtes sur les drones donnent aux gens une vue d’ensemble du danger et de la cruauté de l’élevage industriel. Les porcs, les vaches et les poulets sont traités comme des objets insensibles et leur courte vie est marquée par des cruautés inimaginables: enfermement intensif, mutilations atroces et morts violentes.

 

Commentaires Facebook