Actualités

Du fromage provenant d’animaux maltraités ? Pas sur mes pâtes !

 

deux des fromages les plus célèbres d’Italie, le Parmesan et le Grana Padano, sont produits à partir de lait de vaches émaciées, parfois boiteuses et gardées en permanence à l’intérieur, a déclaré samedi un groupe de défense des animaux.

Compassion in World Farming (CIWF) a sorti un film qu’elle a récemment obtenu de neuf fermes dans la vallée du Pô en Italie, exposant les conditions « choquantes » endurées par des vaches épuisées qui se vautrent dans leurs propres excréments.

L’organisme de bienfaisance utilise les images pour lancer #notonmypasta, une campagne visant à pousser les producteurs des deux fromages à introduire des lignes directrices en matière de bien-être pour leurs fournisseurs de lait, qui gèrent environ 500 000 bovins laitiers pour une entreprise dont les ventes annuelles s’élèvent à quelque cinq milliards d’euros.

« Ce que nos enquêteurs révèlent sur la misère de la vie dans une ferme industrielle », a déclaré Emma Slawinski, directrice des campagnes du CIWF. « Il y avait des animaux extrêmement maigres et surchargés de travail, traités comme des machines à lait, qui souffraient juste pour que nous puissions ajouter une garniture à nos pâtes.

Les fromages Parmesan et Grana Padano sont commercialisés comme des fromages de « haute qualité » alors qu’en réalité la réalité pour les vaches ne pouvait pas être plus éloignée de la vérité. Il est temps de remettre ces animaux sur la terre d’où ils viennent. »

Un porte-parole du consortium de producteurs de Parmigiano Reggiano a confirmé que le cahier des charges de production du fromage haut de gamme ne couvrait pas le bien-être des animaux, car « ce n’est pas quelque chose qui a un impact, même marginal, sur la qualité du produit ».

Mais il a insisté sur le fait que les producteurs se souciaient des normes de bien-être et a déclaré que le consortium était en train d’introduire un système de certification destiné à garantir le respect des normes minimales en matière de bien-être animal.

Commentaires Facebook