L’immense partie du territoire Wallon non urbain sert à produire de la bidoche

0
724

Il existe des porcs élevés en plein air en Wallonie, mais en 30 ans de promenades , je n’en ai vu qu’une fois du côté d’Aubel et il n’y en avait royalement que 4 dans un pré. S’ils existent ces porcs libérés , où sont-ils ? On produit 30 000 porcs bio en Wallonie , cela n’implique d’ailleurs pas qu’ils puissent sortir, car le bio est également devenu une industrie. Mais nous en tuons 12 millions par ans en Belgique (ce qui nous donne un ratio porc chanceux/ porc crevard assez faible). Qu’il existe quelques animaux livrés à des éleveurs respectueux , j’en conviens, mais 1) ils sont livrés (donc considérés comme de la marchandise, des objets utilisés pour une finalité financière) 2) cela ne doit pas être l’argument utilisé à tout bout de champ pour justifier la complaisance, la complicité de la population vis-à-vis des camps de concentration animale ( point Godwin ? non désolé le mot « concentrationnaire » est factuel et ne doit pas être confondu avec camp « d’extermination » qui lui ne convient pas ) disséminés un peu partout dans nos campagnes. J’ai personnellement été visité un élevage de Blanc Bleu Belge – BBB présenté comme vertueux, qui en parallèle, élevait des poules dans un hangar concentrationnaire.

En Wallonie on nous présente toujours les bovins quand on veut donner une bonne image de l’élevage, car ce sont les seuls animaux élevés en plein air (à l’exception de quelques élevages de po