Quand le lait disparaît du guide alimentaire canadien

0
3300

Les recherches récentes ont démontré que le lait ne renforçait pas les os que du contraire les pays qui boivent le plus de lait , les pays scandinaves, sont ceux qui ont le plus de problèmes d’ostéoporose. De plus, le lait est riche en graisses et en protéines que le régime alimentaire moderne contient déjà en trop grande quantité. Sans compter qu’il est le premier allergène chez l’enfant et que 70% des humains sont intolérants au lactose ( le sucre du lait ) . Mais en plus, on soupçonne le lait d’avoir des effets sur le cancer du sein et d’autres cancers hormone-dépendants. De quoi faire disparaître le lait des conseils nutritionnels des pays européens, mais c’est sans compter la filière laitière qui dépense des milliards en publicité et en lobbying pour créer de la confusion. La Belgique et spécialement la Wallonie est une grande productrice de lait et donc ce petit manège perdure. Tandis que l’Académie de médecine belge s’attaque au végétalisme avec légèreté et assez peu de discernement , on continue dans notre pays de favoriser la consommation de lait . Industrie qui est d’ailleurs subventionnée avec nos impôts, mais nous subventionnons aussi l’APAQ-W qui utilise ses 5 millions d’euros de dotation en campagnes de marketing afin de nous inciter à consommer du lait. Bravo aux autorités du Canada de faire leur job correctement et honte à notre ministère de la santé qui se couche en permanence devant le ministère de l’Agriculture qui se couche lui-même devant le syndicat des producteurs !

Commentaires Facebook