spot_img
Home Blog Page 23

Chaque minute compte

Aujourd’hui, j’aimerais vous demandez de faire quelque chose avec moi…

……….

À notre époque, nous vivons dans un rythme de vie de plus en plus effréné, et nous prenons trop rarement le temps de nous poser, de souffler, de prendre notre temps…

……….

Aujourd’hui, j’aimerais vous demander de prendre UNE MINUTE avec moi. Sans rien faire. Sans parler. Simplement respirer…

……….

Je vous dirais bien aussi « sans penser », mais en lisant cela, vous commenceriez à penser à ne pas penser, ce qui serait penser…

……….

Vous voulez bien?

……….

Alors, allons-y !

……….1

………..2

…………3

………….4

…………..5

……………6

…………….7

……………..8

………………9

………………10

……………….11

………………..12

…………………13

………………….14

…………………..15

……………………16

…………………….17

……………………..18

………………………19

……………………….20

………………………..21

…………………………22

………………………….23

…………………………..24

……………………………25

…………………………….26

……………………………..27

………………………………28

……………………………….29

………………………………..30

……………………………….31

………………………………32

……………………………..33

…………………………….34

……………………………35

…………………………..36

………………………….37

…………………………38

………………………..39

……………………….40

………………………41

……………………..42

…………………….43

……………………44

…………………..45

………………….46

…………………47

………………..48

……………….49

………………50

……………..51

…………….52

……………53

…………..54

………….55

…………56

………..57

……….58

………59

……..60

Merci! C’était une bonne MINUTE à ne rien faire…

Prendre du temps pour soi, c’est essentiel. Cela permet de se connecter à soi, d’être en pleine conscience de soi, et non plus être cet objet téléguidé d’un endroit à un autre et d’une pensée à une autre, d’un bout à l’autre de la journée.

Être conscient…

A ce propos, savez-vous que, pendant cette MINUTE à ne rien faire…

Pendant cette MINUTE, il y a 264,6 bébés qui sont nés sur notre planète, dont 1,5 en France. Pourtant, on a aussi pratiqué 540 IVG dans le monde pendant ce temps, presqu’une toutes les deux minutes en France.

Il faut dire que, pendant que nous respirions ensemble, 366.000 rapports sexuels ont eu lieu sur terre! Rien qu’en France, pendant cette MINUTE, 25.800 personnes se détendaient d’une autre manière…

Heureusement que 19.980 préservatifs ont été fabriqués pendant ce temps, dans le monde, et que 41 boîtes de pilules contraceptives ont été vendues en France…

Mais, pendant cette MINUTE, il y a aussi 114 personnes qui nous ont quitté dans le monde, dont

une en France.

Malgré cela, il y a quand même 150 personnes en plus par MINUTE sur notre planète…

Aujourd’hui, comme chaque jour, 14 personnes décéderont d’un infarctus dans l’Hexagone, et 411 personnes d’un cancer, dont la majorité d’un cancer du sein ou colorectal. D’ailleurs, dans moins de 13 minutes, on détectera dans notre pays un nouveau cas de personne atteinte de ce cancer.

Pendant cette MINUTE, 6060 boîtes de médicaments ont été vendues en France et 924 euros

dépensés pour acheter des vitamines.

Cela vous étonne-t-il si je vous dis que 901.800 euros ont été dépensés par le sécurité sociale pendant cette MINUTE ? Le déficit de la sécurité sociale en France s’est creusé, depuis une MINUTE, de 27.180 euros.

Dans le monde, pendant cette MINUTE, 30 personnes sont décédées d’un cancer et 5,3 personnes à cause d’un problème de surpoids. Les américains ont d’ailleurs dépensés 6.240 euros durant cette MINUTE pour des régimes. Mais cela n’a pas empêché certains terriens de fumer 7.638.840 cigarettes durant cette MINUTE, dont 102.000 rien qu’en France.

Mais ce qui a rassemblé le plus de monde sur notre belle planète durant cette MINUTE, c’est que de très très très nombreuses personnes ont mangé…

En effet, pendant cette MINUTE, dans le monde, on a produit 558.000 Kg de viande dont

209.040 Kg de porc et 126.000 Kg de boeuf, 1.380.000 litres de lait et pêché 294.000 Kg de poissons, dont 7.620 Kg de crevettes et 8.580 Kg de thon. Durant ce temps, on a consommé

544.500 Kg de viande et 252.000 Kg de poissons, la majeure partie de la différence entre la production et la consommation ayant été jetée, ne s’agissant « que de » 13.500 Kg de viande et de 42.000 Kg de poissons gaspillés par MINUTE.

S’agissant du gaspillage alimentaire, d’ailleurs, pendant cette MINUTE, 2.472.000 Kg de nourriture encore consommable ont été jetés, dont 16.920 Kg en Union Européenne et 282 Kg

rien que dans les cantines françaises. Pendant ce temps, 10 enfants sont morts de faim quelque part sur la planète…

Sur terre, pendant cette MINUTE, on a consommé 1.740 Big Mac, 7.500 portions de « vache qui rit », 1.320 danettes, 570 Kg de nutella ou encore 1.902.000 oeufs… Pour le nutella et tous les autres produits à base d’huile de palme, 96.000 litres de cette huile dangereuse pour la santé et l’environnement mais peu coûteuse ont été produits pendant ce temps.

Pour produire et consommer tout cela durant cette MINUTE, 114.000 animaux, au minimum et hors poissons et crustacés, ont été tués.

En France, pendant cette MINUTE, on a consommé 3.000 Kg de boeuf, dont 516 Kg en steak haché, et 3.060 Kg de poulet, mais « seulement » 60 Kg de cheval1.500 burgers ont été consommés, 240 Kg de jambon, 228 Kg de merguez, 70,2 Kg de foie gras, 6.480 Kg de produits laitiers, dont 3.420 Kg de fromages, produits à partir des 42.600 litres de lait consommés, 162 Kg de nutella et 27.000 oeufs.

En outre, 114 lapins, 252 dindes et 48 porcs ont, entre autres, été tués pour être consommés. Mais ce qui les caractérise, c’est qu’eux n’avaient jamais vu la lumière du jour, dans leur très grande majorité.

Pas comme le cerf et le sanglier tués dans notre pays durant cette toute petite MINUTE. Eux

vivaient leur vie en liberté, bien que leur chasse ait dispersé 12 Kg de plomb en plus dans la nature, rien que pendant cette période…

Au sujet des animaux, d’ailleurs, nous qui les aimons tant, comme nous le montrent les chiffres précédents, 4 d’entre eux sont morts dans un laboratoire durant cette MINUTE, en France, et 22 en Union Européenne. Un animal domestique va être abandonné en France dans les 4 prochaines minutes; une baleine, un marsouin ou un dauphin sera tué dans les 40 prochaines secondes sur terre et un éléphant tué dans les treize prochaines minutes pour son ivoire…     Une espèce vivante sur la planète va disparaître à jamais dans les 19 prochaines minutes, mais 21% des français au moins ne se sentiront pas concernés, puisqu’eux ne connaissent même pas la signification du mot « biodiversité ».

Pour accueillir tous ces animaux, objets des plaisirs gustatifs humains, il faut de l’espace, beaucoup d’espace. Rien que les bovins occupent 30% des terres de la planète et 70% des terres agricoles. Les animaux laitiers et de boucherie représentent 20% de toute la biomasse animale terrestre…

Pendant cette MINUTE, on a donc abattu 2.000 arbres adultes dans le monde, et replanté 1.920 jeunes arbres de moins de 10 ans, dont 132 en France. 28,5 hectares de forêts ont disparu, soit l’équivalent de 15 terrains de foot. La déforestation représente aujourd’hui 20% des rejets de Gaz à Effet de Serre mondiaux et 80% de celle-ci est faite pour accueillir des animaux d’élevage ou des cultures destinées à les nourrir.

En parlant des rejets de GES d’ailleurs, l’élevage représente 18% des rejets globaux. Durant cette MINUTE, les bovins dans le monde ont rejeté, à eux seuls, 5.559.132 Kg d’équivalent CO2, dont 1.224.809 Kg provenant des 247.600.000 vaches laitières. En France, les 19.300.000 bovins ont rejeté 56.393 Kg d’équivalent CO2, dont un tiers provenant de la filière du lait.

Pendant ce temps, tous les transports européens rejetaient 1.869.360 Kg de CO2 dans l’atmosphère.

En cette toute petite MINUTE, l’atmosphère accueillait 72.000.000 Kg de CO2 en plus, dont

8.700.000 Kg provenaient d’union européenne, et 1.380.000 Kg de France…

Sachant tout cela, il n’est pas étonnant que certaines personnes aient cherché à comparer l’équivalent CO2 produit par la viande avec des trajets en voiture. Afin de nous faire prendre conscience de ce qu’il se passait, chaque MINUTE, sur notre planète.

Ainsi, 1 Kg de veau dégage autant d’équivalent CO2, pour être produit, qu’un trajet de 220 Km en voiture… 1 Kg d’agneau, 180 Km… 1Kg de boeuf, 70 Km… 1 Kg de porc, 30 Km… Mais 1 Kg de blé, c’est comme faire un créneau… Durant cette MINUTE, sur terre, on aurait donc roulé l’équivalent de 6.271.200 Km pour produire du porc… Et de 8.820.000 Km pour produire du boeuf… Ensemble, c’est l’équivalent de 20 allers-retours vers la lune, chaque MINUTE…

Une vache laitière par an produit autant d’équivalent CO2 qu’une Mercedes 4×4 M350 essence

faisant 13.065 Km. Durant cette MINUTE, rien que les vaches laitières, dans le monde, ont produit autant d’équivalent CO2 que cette Mercedes faisant 6.154.669 Km

Si l’on additionne viande de boeuf, de porc et lait, on a l’équivalent d’un trajet vers Mars en 10 minutes…

Et, pour terminer sur les bovins, la production de 1Kg de viande bovine nécessitant l’utilisation de 15.500 litres d’eau, pendant cette MINUTE, 1.953.000.000 litres d’eau ont été utilisés à cet effet, dont 46.500.000 litres d’eau rien qu’en France. Mais, durant ce temps, un enfant de moins de 5 ans, quelque part sur cette planète, mourrait de soif, à défaut d’avoir eu accès à de l’eau potable…

80% de l’eau potable disponible sur terre est aujourd’hui utilisée pour l’élevage.

Bien sûr, tout ceci ne préoccupe pas l’industrie agro-alimentaire qui, durant cette MINUTE, a engrangé 282.000 euros de bénéfices en plus, rien qu’en France. Ces industriels ont d’ailleurs déjà calculé ce que pourrait coûter le réchauffement climatique, hors décès et dégâts irréparables sur la biodiversité, bien sûr. Selon eux, durant cette même MINUTE, ce coût serait de 171.000 euros. Charal, à lui seul, pourrait l’assumer…

Et, durant cette MINUTE, l’industrie agro-alimentaire française a d’ailleurs fait assez de bénéfices pour assumer en plus le déficit de la sécurité sociale, ce qui ne serait que justice, puisque des études scientifiques ont démontré que l’espérance de vie diminuait de 13% quand on consommait quotidiennement de la viande fraîche, et de 20% quand c’était de la viande préparée, de même que les risques de maladies cardio-vasculaires augmentaient  respectivement de 18 et 21%, et les risques de cancers de 10 et 16%. Pourquoi les responsables ne paieraient-ils pas, pour une fois?

Mais peut-être font-ils partie de ceux qui croient que, lorsque notre planète ne sera plus habitable, nous n’aurons qu’à aller vivre sur une autre. Après tout, dans moins de 6 heures, on découvrira une nouvelle exoplanète, tournant autour d’une étoile, quelque part dans notre galaxie.

Pour terminer, toutes les statistiques utilisées ici proviennent d’organismes officiels, principalement d’unstat et de faostat, qu’on peut trouver sur internet. Durant cette MINUTE, 138.889 autres recherches ont été effectuées sur Google, ce qui a d’ailleurs rejeté 972 Kg d’équivalent CO2 de plus dans l’atmosphère… Si vous m’avez lu depuis internet, grâce à une connexion box ADSL, vous avez utilisé une partie des 9.540 KwH utilisés durant cette MINUTE pour les box en France et des 1.171.980 KwH utilisés pour internet dans le monde, pendant cette période. Si vous avez utilisé un iPhone, vous avez alors participé au rejet des 4.440 Kg de CO2 qui ont eu lieu par les utilisateurs de ces appareils durant cette MINUTE…

Tant que vous laissez les crédits, je ne vois pas d’inconvénients à ce que vous partagiez cette MINUTE avec d’autres amis. Si vous la partagez sur Facebook, vous serez, pendant votre MINUTE, l’un des 690.000 utilisateurs à avoir actualisé votre statut. Durant cette même MINUTE, 30.600.000 commentaires seront publiés – laissez-m’en un si cette MINUTE vous a intéressé. À moins que vous ne préfériez me parler en privé, comme les 2.778.000 autres utilisateurs qui ont fait la même chose durant cette toute petite MINUTE…

J’aimerais pouvoir dire que, durant cette MINUTE, une nouvelle personne a pris conscience de la fragilité et de la beauté de la vie sur terre, et a pris la décision de privilégier l’être plutôt que l’avoir, mais je n’ai pas trouvé de statistiques me permettant de penser cela…

En tout cas, après ce trajet, on comprend peut-être mieux la phrase: Dans la vie, chaque MINUTE

compte…

Marc Vanbockestal

©TPACPC

Végasme, la boutique végane de Bruxelles offre 5% aux membres de Végétik + interview de Natacha

Les Membres de Végétik en ordre de cotisation reçoivent 5 % de réduction à la boutique Vegasme sur présentation de leur carte de membre. 

Bonjour, peux-tu nous dire deux mots de toi et de tes intérêts ?                         

Je m’appelle Natacha. Après avoir étudié Sciences Politiques à l’ULB, j’ouvre à présent le premier magasin d’alimentation 100% végane à Bruxelles. Les sujets qui me sont chers sont la cause animale et environnementale, en passant par la médecine douce et surtout la nutrition pour le sport. Je m’intéresse tout particulièrement aux diètes équilibrées qui répondent aux besoins nutritionnels d’un végétalien actif.

Tu parles de sport, lesquels pratiques-tu ?

J’ai toujours été très sportive. Je fais de la danse depuis mon plus jeune âge, tous genres confondus. J’ai également toujours été fascinée par les sports de combat. J’ai suivi les traces de mon papa qui a pratiqué du full contact pendant des années. Après avoir rendu mes parents fous de supplications, j’ai pu suivre des cours de boxe thai, et ce pendant 6 ans. Depuis ma transition à l’alimentation végétarienne puis végétalienne, je continue la danse, pratique la musculation ainsi que du jiu-jitsu brésilien que j’ai débuté il y a peu.vegasme

 

Tu dois adorer transpirer !

*Rires* Pas plus que quiconque, l’effort reste toujours aussi dur et éprouvant. Il y a des matins où je n’ai vraiment pas envie de bouger le petit orteil. Il faut cependant apprendre à aimer cela. Nous sommes habitués à une société du « très vite » sans efforts. Pour tant de choses l’argent peut remplacer l’effort mais pour exceller dans les Arts, il n’y a pas de raccourci. Il faut bien entendu se motiver comme on le peut, que ce soit pour un corps esthétiquement beau ou un corps fonctionnel, du moment que l’on fait ce que l’on aime. Je dois dire toutefois que ma transition au végétalisme m’a énormément appris à ce niveau-là.

En quoi cela a-t-il contribué à ton attitude face au sport ?

En abandonnant la viande et ensuite tous les produits d’origine animale, surtout au début lorsque nos choix sont incompris, remis en question ou même ridiculisés, la volonté et la détermination sont tout ce sur quoi on peut compter… Je viens d’une famille traditionnelle en matière d’alimentation, j’aimais énormément la viande. Aujourd’hui, même mes proches ont abandonné en grande partie les produits d’origine animale et en sont contents. J’aime insister sur ce point pour montrer que tout est possible et qu’il ne faut pas désespérer d’éveiller les consciences des êtres qui nous sont chers !J’ai découvert que si l’esprit est suffisamment déterminé, le corps suit toujours ! Mais il faut donner les aliments nécessaires à celui-ci pour faire face aux défis !

 On entend souvent qu’un régime végétalien cause des carences, qu’en est-il ?

C’est un sujet délicat dont j’ai longuement discuté avec mon médecin traitant, qui est extrêmement ouvert face au véganisme (oui je suis chanceuse *rires*), et il en est ressorti qu’il ne cause pas de carences ou qu’elles sont assez rares. Bien sûr tant que la diète est équilibrée ! Si vous mangez simplement des patates et des carottes ou du riz et des légumes, à la longue vous allez manquer entre autres de fer, de protéines, de vitamine B12.Personnellement, je n’ai jamais eu aucune carence, prise de sang à l’appui.J’ajouterais également pour les personnes qui se plaignent d’un manque d’énergie ou une perte de poids de… tout simplement manger plus ! Bien souvent les calories qu’ils obtenaient auparavant par la viande ou les produits laitiers ne sont pas remplacées correctement !

Si une carence devait s’avérer malgré tout, une supplémentation reste possible et n’est pas contraignante.

Comment composer son assiette alors ?

L’important est de toujours combiner des légumineuses avec des légumes et céréales au besoin. Pour le végétalien, les lentilles ou les haricots noirs doivent devenir ses meilleurs amis ! Sans compter une dose deprotéinessupérieureà n’importe quellepièce de viande car ils sont riches en fer. Cela permet en outre d’apporter au corps tous les acides aminés nécessaires à la création de protéines.De plus cette combinaison est extrêmement riche en énergie, et, à condition de bien choisir ses céréales, pauvres en glucide !  Dès lors que nous pouvons nous nourrir sainement sans recourir à l’exploitation animale, pouVegasme_Rayons1rquoi cautionner encore la violence ainsi qu’un désastre environnemental ?

Y a-t-il des aliments incontournables selon toi ?

Oui bien sûr, il y a quelques aliments ou compléments que je consomme quotidiennement ou presque : des flocons d’avoines, des lentilles, du quinoa ou du boulgour, des substituts de viande (steak de seitan, burgers de légumes) et des légumes verts entre autres. J’essaie de consommer autant que possible de saison et local. J’utilise beaucoup d’épices dans mes préparations, telles que du curcuma (un anti cancer aux nombreuses vertus) ou du gingembre. Quant auxcompléments (qui ne sont que des compléments et ne doivent surtout pas remplacer des repas équilibrés) un incontournable est la spiruline, cette algue aux propriétés incroyables (riche en vitamine A, D, et B, en minéraux, en fer et pleine de protéines) qui était déjà consommée par les anciens grecs. Je consomme également des protéines en poudre à base de soja ou de chanvre. Enfin, comme je n’aime pas le café, pour me donner un coup de fouet je prends de la guarana.

Merci pour ton témoignage et tes conseils.

Avec plaisir. J’espère avoir pu motiver, aider et démystifier le mythe du végétalien « sans force » !

Vous pourrez retrouver les aliments et compléments mentionnés dans l’interview, et plus encore, chez VEGASME, le premier magasin 100% végétalien et bio de Bruxelles.

Lien vers le site du magasin