17015856_10210840326456892_1256013401426861757_o

Qui sommes-nous ?

L’A.S.B.L Végétik est une association belge francophone dont l’objectif est d’informer, de conscientiser les citoyens des problèmes engendrés par la surconsommation de produits animaux. Ils sont nombreux,  seule,  une approche transdisciplinaire permet d’en mieux discerner les différents enjeux. Compte tenu de cette complexité nous publions des informations destinées au  grand public, nous organisons des conférences , des animations dans les écoles, nous tenons des stands d’information et enrichissons un site internet qui devient, peu à peu, la référence Belge dans ce domaine.

Notre message peut se résumer par ce slogan : « pour un monde plus juste et durable, végétalisons notre alimentation. »

Pour un monde plus sain : Notre modèle alimentaire occidental considère les produits animaux comme des aliments de base, ce qui est une hérésie nutritionnelle et sanitaire. En effet, la base de la pyramide alimentaire est constituée de céréales complètes, de fruits et de légumes. Pourtant les Belges mangent deux fois trop de viande et  trop peu de fruits et légumes, comme l’a montré l’enquête commandée par le ministère de la Santé en 2004. (enquête sur le comportement alimentaire des Belges )

Cette alimentation déséquilibrée est en partie la cause de l’augmentation des maladies chroniques, telles que l’hypertension, les maladies cardiovasculaires, certains types de cancer, l’obésité et le diabète. A contrario, toutes les études épidémiologiques de ces dernières années démontrent qu’une alimentation variée et suffisante sans viande et sans poisson est tout à fait compatible avec la pleine santé et constitue un facteur protecteur contre ces maladies. Notre association met à votre disposition ,  l’information nécessaire pour vous guider vers un régime alimentaire synonyme de plaisir et de santé.

Pour un monde durable : le modèle alimentaire occidentale est également une hérésie écologique et agronomique. En effet, transformer des protéines végétales en protéines animales par l’intermédiaire de l’élevage à pour conséquence un énorme gaspillage de ressources naturelles précieuses dans le contexte d’une augmentation vertigineuse de la démographie humaine.

En privilégiant la production animale à la place de la production végétale, ce système exerce une pression écologique intenable à long terme. Gros consommateur d’eau, de terres agricoles, d’énergies fossiles, de pesticides et d’engrais, il génère de surcroit une pollution importante et est très certainement, une des causes principales du saccage des écosystèmes par les activités humaines.

Pour un monde plus juste:  L’hypercarnisme s’étend à l’échelle planétaire , la F.A.O prévoit un doublement de la demande de produits animaux en 2050, essentiellement dû à l’augmentation de la demande des pays émergents tels que l’Inde et la chine. Il faudra alors un doublement de la production agricole pour nourrir ce gigantesque cheptel. tr
Perspective totalement irréaliste et irresponsable, pour autant que l’humanité se sente encore concernée par les idéaux humanistes qui ont inspiré la Déclaration universelle des droits de l’homme. Nous pensons en particulier aux droits liés à la sécurité alimentaire.

Remplacer la viande par du poisson? Les océans se vident inexorablement par l’appétit géant de l’humanité. De nombreux experts de l’environnement ont lancé un appel, il est urgent de végétaliser notre alimentation. Disposant d’une solide expérience dans ce domaine, notre association est composée de végétariens, de végétaliens et de flexitariens et est conseillée par des nutritionnistes et  des médecins experts dans ce domaine. Nous vous proposons notre aide si vous désirez, vous aussi, faire le plus beau cadeau qui soi, à la terre et à ses futurs habitants.

Pour un monde sans souffrance : Nous réclamons également un monde plus juste pour les animaux qui partagent notre destinée sur cette terre , leur territoire s’amenuise à mesure que s’étend le nôtre. La sixième extinction des espèces est , dors et déjà, en marche et nous en sommes la cause.

Jamais leur exploitation n’a été si massive et si cruelle . L’intensification de l’élevage, l’industrialisation de la pêche et de l’aquaculture en sont les principales responsables. Notre association lutte contre l’élevage intensif à l’origine de nombreuses violations des droits des animaux. Pour ce faire, nous informons les citoyens des modes de production par nos publications claires et imagées.

Nous savons que ces élevages n’existent que parce que leurs activités sont peu connues du grand public . Que beaucoup de consommateurs croient encore qu’ils sont nécessaires pour avoir de la viande à bas prix, alors qu’ils sont largement subventionnés. Nous savons aussi que très peu de consommateurs se rendent compte des risques épidémiologiques qu’ils représentent en terme de multiplications de bactéries résistantes aux antibiotiques. Ils sont également pointés par l’O.M.S comme les foyers, les plus probables des nouveaux virus de demain. Finissons-en avec eux!

« Rien ne pourra être plus bénéfique à la santé humaine ni accroître les chances de survie de la vie sur la Terre, qu’une évolution vers un régime végétarien.

A.Einstein

[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]