Viande et cancer

Végétariens contre mangeurs de viande : Le match nul est terminé

Jusqu’à tout récemment, du fait du manque de qualité des études statistiques, un trop grand rôle dans le grand débat entre végétariens et mangeurs de viande a été joué par une composante de rhétorique. Une étude à grande échelle, impliquant 120.000 personnes, a montré que la consommation de viande rouge réduit sensiblement l’espérance de vie.

      La position végétarienne, à cause du manque de données sur les effets de santé à long terme d’un régime carné, se cantonnait souvent à un raisonnement ne semblant pas toujours scientifique et éthique. Les mangeurs de viande admettaient le tort avéré fait par la viande transformée (fumée, en conserve, lyophilisé, etc.) et les grandes quantités de g