Ça bouge en Belgique Partenariat végétik

Veg’Market est une nouvelle épicerie végétalienne à Auvelais et sur le net

17757161_776146099206504_5211069937068726196_n

Tony offre 5 % de réduction sur toutes les marchandises sur présentation de la carte de membre Végétik ( uniquement pour les achats en magasin ).

Interview de Tony le gérant

Qu’est-ce qui vous a donné l’envie d’ouvrir une épicerie  végétalienne ?

Premièrement c’est une épicerie végétalienne et 100% BIO également. Il faut savoir que 90% de la gamme est également sans gluten.

Ma volonté d’ouvrir un commerce bio végétalien vient du fait qu’étant une personne professionnellement très active, j’avais du mal à trouver facilement de quoi me nourrir de manière équilibrée. Comme je le dis souvent, le meilleur burger de légumes est celui que vous allez faire vous même avec vos propres légumes cultivés dans votre propre jardin. Malheureusement, les personnes végétariennes ou véganes qui bossent 60h/ sem sont face à la problématique de ne pas pouvoir entretenir leur propre potager et doivent trouver des produits finis qui répondent à leurs habitudes alimentaires. J’ai donc décidé de créer cette offre là et de proposer une gamme 100% vegan et 100% bio. Mes clients ne perdent plus leur temps et ne doivent plus passer une éternité à lire toutes les étiquettes car chez moi la sélection a déjà été faite pour eux.

Comment avez-vous été sensibilisé à cette problématique ?

Je suis devenu tout d’abord végétarien il y a 5 ans pour devenir végétalien 3 ans plus tard. Ma prise de conscience est venue à la naissance de mon premier enfant. Je voulais pouvoir le regarder dans les yeux et lui dire que le monde que je lui offrais n’avait pas été détérioré par son père. Ma transition vers le végétarisme et ensuite le végétalisme s’est faite pour différentes raisons : écologie, ma propre santé, la protection des animaux, etc… Les vidéos parues sur le net montrant la souffrance animale n’ont pas été étrangères également à ma décision. Il faut enfin aussi savoir que je suis instructeur d’un art martial traditionnel philippin et que souvent après un certain temps dans un parcours martial traditionnel le déclic ou la prise de conscience se fait tout naturellement car l’art martial n’est pas seulement physique mais c’est également une évolution spirituelle.

Est-ce que devenir végétarien végane a été difficile pour vous ?

Non pas vraiment. Je suis quelqu’un avec une forte volonté donc une fois la décision prise il n’a pas été difficile pour moi de la respecter. C’est d’autant plus facile pour moi maintenant que mon propre commerce me donne accès à une gamme très large de produits.

Avez-vous remarqué des conséquences pour votre santé , lorsque vous avez changé d’alimentation ?

Je ne peux pas dire que ma santé a drastiquement évolué dans le sens positif. Je n’étais pas quelqu’un qui avait des problèmes de santé avant de devenir végétalien. Il est clair que je suis beaucoup moins malade que dans le passé. Les dernières prises de sang faites étaient toutes parfaites. La dernière fois un médecin m’a même dit qu’il rêverait d’avoir des résultats comme les miens.

Quel genre de relation aviez-vous avec les animaux avant ces changements ? Quelle partie de votre vie  les animaux ont occupé ?

Je respectais autant que maintenant les animaux. Nous avons actuellement un chienne de 3 mois à la maison et c’est tout. Je ne suis pas partisan d’avoir beaucoup d’animaux domestiques à la maison.

visiter le site

 

Commentaires Facebook