Véganes et anarchistes même combat ?

0
1191

« Auschwitz commence quand quelqu’un regarde un abattoir et pense: ce ne sont que des animaux »
Theodor ADORNO

I l y a peu j’ai découvert les deux documentaires de Arte : « Ni dieu ni maître » qui retraçaient l’histoire de l’anarchisme. Je dois dire que ce pan entier de notre histoire m’était quasi inconnu. Mon adhésion aux valeurs humanistes se nourrit à différentes sources, mais pas à celle-là. Et pour cause mes professeurs et mes proches ne m’en ont jamais rien dit. Il a toujours subsisté autour de ce mot une odeur de poudre, une série d’évocations négatives et pas mal d’indifférence probablement alimentée par l’ignorance dans laquelle je me trouvais, moi et probablement l’immense majorité de mes contemporains.

https://www.youtube.com/watch?v=oQN_UtL0VTo

A la lumière des documentaires, j’ai été frappé par la force de ce mouvement de la fin du 19e siècle. Il s’était étendu au monde entier et a participé aux luttes sociales que menèrent les classes populaires, les exploités, les travailleurs qui étaient alors étranglés par le joug implacable de la bourgeoisie, minorité qui avait su mettre la main sur la quasi-totalité des richesses dans le Nouveau Monde et dans une bonne partie des pays européens.