spot_img

Lutter contre la déclin cognitif avec l’alimentation végétale

Le mode de vie et l’alimentation peuvent jouer un rôle important dans la prévention des troubles cognitifs liés à l’âge. Un gérontologue américain et professeur à la Tufts University School of Medicine partage ses recommandations nutritionnelles et idées de repas pour combattre la démence, comme la maladie d’Alzheimer.

Le régime MIND pour retarder le déclin cognitif

Dr. Richard Dupee, chef du service de gériatrie au Tufts Medical Center et professeur clinique à la Tufts University School of Medicine à Boston, propose plusieurs astuces pour prendre soin de son cerveau et prévenir ou ralentir le déclin cognitif. L’une de ses principales recommandations est d’adopter le régime MIND (Mediterranean-DASH Intervention for Neurodegenerative Delay), basé sur un modèle alimentaire méditerranéen reconnu pour ses bienfaits sur la santé.

Ce programme diététique met l’accent sur les vitamines B6, B9 et B12, les fruits frais et légumes, les céréales complètes et les aliments riches en antioxydants. « Nous savons qu’un régime de style méditerranéen peut aider à retarder la dysfonction cognitive liée à l’âge et probablement prévenir ou retarder l’apparition de la maladie d’Alzheimer », explique Dr. Dupee.

Des aliments végétaux peu transformés pour une meilleure qualité nutritive

Pour améliorer la santé de son cerveau, le médecin conseille d’opter pour des aliments peu transformés : consommez quotidiennement une salade de légumes à feuilles vertes ; privilégiez les céréales et aliments complets plutôt que raffinés ; savourez une poignée de noix chaque jour ou ajoutez-les à vos salades, céréales complètes peu sucrées ou plats à base de grains.

« Les aliments riches en magnésium comme les légumes à feuilles vertes, les légumineuses (haricots), les noix/graines et les céréales complètes sont également bourrés d’autres nutriments bénéfiques », souligne Dr. Dupee.

En revanche, il faut limiter au maximum la consommation d’aliments ultra-transformés dont les études associées à divers problèmes de santé se multiplient.

Un plat idéal pour prévenir le déclin cognitif

Si Dr. Dupee devait présenter un plat idéal pour prendre soin de son cerveau et prévenir les troubles cognitifs, il comprendrait de nombreux éléments :

  • Fruits
  • Légumes
  • Légumineuses
  • Noix/graines
  • Céréales complètes
  • Fruits de mer
  • Produits laitiers
  • Huiles végétales saines

L’importance d’une vie active et sociale pour un cerveau en bonne santé

En plus de l’alimentation, Dr. Dupee rappelle que l’activité physique, la gestion du stress et les interactions sociales jouent un rôle important dans la prévention du déclin cognitif.
Ainsi, adopter un mode de vie sain associant activités physiques régulières, alimentation équilibrée et moments conviviaux permettrait de maintenir son cerveau en forme le plus longtemps possible.

Related Articles

Stay Connected

0FansLike
3,912FollowersFollow
21,600SubscribersSubscribe
- Advertisement -spot_img

Latest Articles