spot_img

Pourquoi les végétariens vivent-ils plus longtemps ?

De nombreux scientifiques et chercheurs se sont intéressés à la question : pourquoi les végétariens semblent-ils vivre plus longtemps que ceux qui consomment régulièrement de la viande ? Ce mystère a interpellé plusieurs spécialistes en nutrition, dont le très célèbre peintre Léonard de Vinci, décédé à l’âge avancé de 67 ans au XVIe siècle. Une chose est certaine : les végétariens ont moins de chances de succomber aux maladies cardiovasculaires – la deuxième cause de décès dans les pays industrialisés.

Une réduction des risques de maladies cardiovasculaires

Selon une étude réalisée sur plus de 40 000 Britanniques, le risque de mourir de maladies cardiovasculaires est un tiers moins élevé chez les végétariens que chez les omnivores. Les paramètres cardiovasculaires des personnes ayant adopté un régime sans viande sont également meilleurs en moyenne. En résulte un indice de masse corporelle (IMC) inférieur de 23,4 contre 24,9, une pression artérielle diminuée de 3,3 mmHg en moyenne et un taux de mauvais cholestérol (LDL) inférieur de 0,45 mmol/L selon la revue Science & Vie QR.

Faut-il encore manger de la viande ?

La question de savoir s’il faut ou non abandonner la consommation de viandes fait débat. De nombreux experts pensent que les bienfaits d’un régime végétarien sur la santé dépassent largement ceux procurés par un régime omnivore. Les avantages suivants peuvent être cités :

  • Un risque réduit de diabète de type 2,
  • Une amélioration du système digestif,
  • Une meilleure immunité,
  • Une diminution des risques de certains cancers,
  • Un impact positif sur le poids et l’IMC.

Les alternatives à la viande pour une alimentation équilibrée

Pour ceux qui souhaitent suivre un régime végétarien ou végétalien, il est essentiel de remplacer les protéines animales par des sources végétales pour garantir un apport suffisant en nutriments. Les options suivantes sont fortement recommandées :

  • Les légumineuses : tels que les lentilles, les pois chiches et les haricots,
  • Les céréales : comme le quinoa, le riz brun et l’épeautre,
  • Les fruits à coque : tels que les amandes, les noix et les noisettes,
  • Les graines : comme les graines de chia, de lin et de tournesol,
  • Le tofu et le tempeh : pour remplacer la viande dans de nombreuses recettes.

Un mode de vie respectueux de l’environnement et des animaux

En plus des nombreux avantages pour la santé, le choix d’un régime végétarien vient également avec un souci environnemental et éthique. La production industrielle de viande engendre une empreinte écologique importante, tandis que l’élevage intensif soulève toujours plus de questions quant au traitement réservé aux animaux. Opter pour un régime sans viande permet donc de réduire ces problèmes.

Les possibilités pour diminuer sa consommation de viande

Pour ceux qui ne sont pas prêts à adopter entièrement un régime végétarien, il existe plusieurs alternatives afin de diminuer progressivement leur consommation de viande :

  • Essayer le flexitarisme : ce mode de vie préconise une consommation limitée de viande,
  • Choisir des protéines végétales quelques jours par semaine,
  • Privilégier les plats à base de légumes et céréales complets lors de leurs repas principaux,
  • Consommer des substituts de viande, comme les galettes végétaliennes ou les saucisses végétariennes pour convenir à leurs goûts,
  • Se procurer des produits issus d’élevages biologiques et locaux pour garantir un meilleur niveau de bien-être animal.

Ainsi, les arguments en faveur d’une alimentation végétarienne sont multiples. Tant pour des raisons de santé, d’éthique et d’environnement, suivre un régime sans viande pourrait nous aider à vivre plus longtemps et en meilleure santé.

Sources

Related Articles

Stay Connected

0FansLike
3,912FollowersFollow
21,800SubscribersSubscribe
- Advertisement -spot_img

Latest Articles